La Conférence Épiscopale Nationale du Cameroun

Présentation de la CENC

Pour le service de Dieu et conformément  aux lois de l’Eglise (C.447), il existe au Cameroun une Conférence Épiscopale Nationale du Cameroun en abrégé CENC.

La Conférence Épiscopale Nationale du Cameroun a pour raison d’être, de permettre à tous les Évêques du Cameroun d’exercer conjointement leur charge pastorale en vue de promouvoir davantage le bien que l’Eglise offre aux hommes, en particulier par des formes et des méthodes convenablement adaptées aux circonstances présentes.

Dans le respect de l’autorité de chaque Évêque au service de son Eglise particulière, le but des présents statuts est de permettre une participation aussi large et directe que possible des membres de la Conférence Épiscopale aux responsabilités communes de épiscopat du Cameroun, et généralement, de pourvoir de manière collégiale à tout ce qui peut se rattacher directement ou indirectement au progrès de la foi et au maintien de la discipline dans les diverses Eglises particulières du Cameroun.

Sont membres de droit de la Conférence avec voix délibérative : tous les évêques diocésains et assimilés (Administrateurs Apostoliques, Administrateurs diocésains), les évêques coadjuteurs et auxiliaires, et les évêques exerçant une fonction pastorale nationale.

Le Siège de la Conférence Épiscopale Nationale du Cameroun est établi à Yaoundé, il pourra être transféré ailleurs au Cameroun par décision de l’Assemblée Plénière.