L'Association des hommes catholiques en tournée dans la Province Ecclésiastique de Garoua

Photo de famille cathédrale de Garoua, photo abbé Philippe Tchimtchoua Photo de famille cathédrale de Garoua, photo abbé Philippe Tchimtchoua

Le Coordonnateur national et son bureau sont allés à la rencontre de leurs frères de la partie septentrional du Cameroun

Réunis dans le cadre du bureau national, une deuxcentaine des hommes catholiques de 24 diocèses du Cameroun ont effectué un séjour de trois jours dans la Province ecclésiastique de Garoua.

En marge des travaux du bureau, les hommes d'honneur à la suite de Saint Joseph ont pu visiter le Petit Séminaire Saint Paul de Guider, le Grand Séminaire Saint Augustin de Maroua et l'Orphelinat de Bidzar. À chaque fois, il se sont montrés généreux et paternels avec de nombreux cadeaux pour les orphelins et pour les futurs prêtres.

Cette visite intervient à un stade où l'association des hommes catholiques du Cameroun a besoin de visibilité et de promotion afin d'accroître l'effectif de ses membres. C'était donc l'occasion à chaque fois pour les leaders, notamment pour le président national, d'expliquer et de faire connaître l'association des hommes catholoques.

L'AHC en effet est une association d'action catholique qui regroupe des hommes catholiques, laïcs engagés, qui ont décidé d'imiter Saint Joseph, de bâtir leur famille sur le modèle de la Sainte Famille et de servir l'Eglise en assistant les prêtres et les évêques dans leur mission d'évangélisation.

On les reconnaît à leur veston bleu en tissu pagne avec des motifs comprennant l'image de saint Joseph portant entre ses mains l'enfant Jésus. Leur salutation propre permet aussi de les identifier : saint Joseph: homme d'honneur, priez pour nous.

La messe solennelle de clôture célébrée en la cathédrale de Garoua par Mgr Faustin AMBASSA NDJODO a vu l'engagement d'une quarantaine de nouveaux membres. Après deux ans de formation, les membres de la promotion Divin Amour , selon le nom de baptême donné par le père évêque, étaient tous fier de cet aboutissement qui en fait est un nouveau départ. Désormais, ils sont des hommes d'honneur à l'image de saint Joseph, au service de l'église, de leur famille et de la société. Une responsabilité qui n'est pas des moindres.

À côté d'eux, leurs épouses et leurs enfants présents pour leurs encourager. Il faut dire que le rite de la dédicace des hommes catholiques nécessite la présence des épouses de ceux qui s'engagent. Elles se tiennent derrière leurs maris pendant le rite et posent leurs mains droites sur les épaules de leurs partenaires pendant la prière d'engagement. Vous comprennez l'idéal de la Sainte Famille qui est recherché ici.

Le père Archevêque dans sa méditation a souhaité la bienvenue aux hommes catholiques présents. Il a prié pour eux, notamment pour la promotion du Divin Amour. Il a continué en disant que c'est important d'avoir une spiritualité. La spiritualité selon lui est une façon de vivre qui parle l'évangile. Être homme catholique, c'est choisir une façon de vivre qui communique l'évangile aux autres.

Vivre une spiritualité, c'est aussi accepter de s'associer à ceux qui suivre le Christ et de fait, le suivre soit-même. C'est pour cela que Être membre d'une association dans l'église, comme l'association des hommes catholiques, est beaucoup mieux que de vivre la fois seul, ajoute-t-il. Il a fini en souhaitant avoir pour les prochaines dédicaces deux cent, voire trois cent nouveaux membres.

En outre, la présence des hommes catholiques du Cameroun à Garoua a été marquée par le don d'une grande statut de Saint Joseph, offert à l'archidiocèse de Garoua, à son évêque et notamment à la cathédrale de Garoua. Celle-ci à directement été bénie et installée dans un coin de l'église, juste à droite de l'entrée de droite.

La scéance de photos souvenirs, les interviews et le festin d'après messe viendront définitivement mettre un terme sur cet événement, premier du genre au sein de l'archidiocèse de Garoua. Bon vent à la promotion du Divin Amour et prospérité à l'association des hommes catholoques du Cameroun. Que les travaux du siège de Yaoundé pour lesquels l'on a fait une quête spéciale puisse rapidement voir le jour.

Philippe Tchimtchoua


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/9efa92adf4472a8da861c3a140054bd3/sites/cenc.cm/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/item.php on line 285
Rate this item
(0 votes)
Last modified on jeudi, 24 février 2022 16:11
Ad Sidebar