Print this page

Arrivage des médicaments à l'OCASC pour les Centres de Santé Catholiques

Magasin de stockage des médicaments Magasin de stockage des médicaments

Les médicaments ont été réceptionnés à la Conférence Épiscopale

Bonne nouvelle pour les Formations sanitaires catholiques du Cameroun! L’Organisation Catholique de la Santé (OCASC) basée à Yaoundé au siège de la Conférence Episcopale Nationale du Cameroun (CENC), vient de réceptionner deux conteneurs de 40 pieds de médicaments en provenance de l’Inde.  Il s’agit de médicaments génériques, d’une valeur de 286 000 000 FCFA (deux cent quatre-vingt-six millions) acquis auprès du Laboratoire MAXTAR BIO GENICS, une société pharmaceutique Indienne axée sur la recherche, fabriquant intensivement et disposant des compétences commerciales requises. Expédié depuis février 2022, c’est le 15 juin dernier que la cargaison est finalement arrivée à destination. Sortis des conteneurs, les médicaments ont aussitôt été disposés dans un entrepôt répondant aux normes de conservation.  

Bien que déplorant les lenteurs administratives à divers niveaux et, ayant quelque peu alourdi le processus, Dr ETOGO ETOGO Edouard Evrard  Pharmacien et Responsable de l’Unité-pharmacie de l’OCASC, remercie grandement l’Etat du Cameroun pour la facilitation et l’accompagnement dans le vaste domaine des formalités administratives et surtout pour faveur obtenue : « sans l’exonération, l’OCASC ne serait jamais venue aussi facilement à bout des péripéties dans un délai raisonnable qui garantit la qualité des produits ».

Pour le Dr Marius Macaire BILOA Coordonnateur National de l’OCASC son équipe est à féliciter pour la diligence avec laquelle les opérations ont été menées: « Le procès-verbal de réception  des médicaments a déjà été signé  et le Comité de validation des prix a siégé. Le stock est volumineux, les produits sont de bonne qualité.  Nous attendons à présent que le réseau des 331 Formations sanitaires (FOSA) dont dispose l’Eglise catholique à travers le Cameroun, se mette en branle pour passer les commandes. »  

En effet la qualité des médicaments conditionne l’efficacité des traitements. Elle dépend de leur bonne fabrication et de leur conservation et la règle est de rigueur dans le circuit pharmaceutique au Cameroun : des médicaments de bonne qualité seront disponibles à condition de les acquérir suivant des procédures rationnelles auprès de fournisseurs fiables et capables d’assurer leur transport, ainsi que leur stockage, dans des conditions compatibles avec leur bonne conservation. Fournisseur de l’OCASC depuis 2013, le Laboratoire MAXTAR BIO GENICS a jusqu’ici donné entière satisfaction.

Sr Marceline MANGA, Celcom CENC


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/9efa92adf4472a8da861c3a140054bd3/sites/cenc.cm/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/item.php on line 285
Rate this item
(0 votes)
Pali Gilbert

Latest from Pali Gilbert