ACADIR: un manuel scolaire au service du dialogue interreligieux

Séance de travail  Séance de travail

Les Religions et le Dialogue interreligieux au Cameroun, c’est l’intitulé du Manuel Scolaire ad experimentum  que vient de commettre l’Association Camerounaise pour le Dialogue Interreligieux (ACADIR). Il s’agit d’une manière stratégique de contribuer au Vivre ensemble et à la construction d’une Paix sociale durable, qui consiste en la promotion en milieu scolaire, de la connaissance mutuelle des différentes religions pratiquées au Cameroun.

Initié par les Leaders religieux, la production de l’ouvrage est le fruit d’un travail d’équipe : le Comité scientifique dont la composition, en plus des compétences des membres, tient compte du caractère interreligieux d’ACADIR.

            Le contenu de l’ouvrage est fait en deux parties : une première qui aborde les religions du Cameroun sous une approche systématique  et une deuxième partie qui les aborde sous un angle thématique. Les classes de seconde ont  été ciblées pour servir de champs d’expérimentation à l’usage du manuel, lequel à peine sorti des presses, rencontre un accueil des plus favorables auprès des Communautés de foi.

            ACADIR qui entend mener à terme son projet, opère avec méthode afin d’assurer une bonne intégration à l’ouvrage. Pour la sortie expérimentale du manuel, un bouquet de six établissements scolaires pilotes ont été sélectionnés :

  • L’Institut polyvalent Marie RIVIER de Foumbot
  • Le Collège Jacques De BERNON de Maroua
  • Le Collège protestant de Mokolo
  • Le Collège Protestant Josué MOUICHE de Foumban
  • Le Collège polyvalent Islamique de New Bell à Douala
  • Le Collège privé islamique de Maroua

            En effet, le brassage des religions dans les établissements scolaires du Cameroun est désormais une évidence. C’est le cas de Maroua où le Collège Jacques De BERNON à vocation catholique présente un effectif d’élèves musulmans plus élevé que celui des élèves catholiques. C’est aussi le cas dans la même ville du Collège  SABIL à vocation musulmane  qui enregistre un taux plus élevé d’élèves chrétiens. 

            Selon ACADIR, si ces exemples ostentatoires du Vivre ensemble en milieu scolaire méritent d’être salués, il convient également d’y instaurer un système d’accompagnement afin d’éviter d’éventuels dérapages. D’où  la mise en route d’un outil pédagogique adéquat. Classé dans la catégorie des ouvrages d’autoédition, Les Religions et le Dialogue interreligieux au Cameroun manuel scolaire de 116 pages au format A4, sorti des presses de l’Imprimerie de la Conférence Episcopale nationale du  Cameroun (ICENC)  entrera en vigueur Ad experimentum dès  la prochaine rentrée scolaire 2022/2023.  

Sr Marceline Manga, Celcom CENC 

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/9efa92adf4472a8da861c3a140054bd3/sites/cenc.cm/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/item.php on line 285
Rate this item
(0 votes)
Last modified on vendredi, 01 juillet 2022 10:22
Ad Sidebar